Retour sur SantExpo et Hopipharm 2024  

SantExpo : des référentiels pour renforcer l’interopérabilité du SIH

Carton plein pour SantExpo 2024 ! La nouvelle édition de ce grand rendez-vous annuel, qui s’est tenu du 21 au 23 mai, a attiré près de 30 000 congressistes et réuni plus de 750 exposants. PHAST était présent. Sur son stand, situé en plein cœur du salon, l’équipe PHAST a exposé ses dernières innovation et échangé avec les acteurs de l’écosystème de la e-santé : hospitaliers, entreprises, start-up et institutions. 

 

Cette année, sur le stand de PHAST, les projecteurs se sont braqués sur la sortie de ses deux nouveaux référentiels d’interopérabilité, conçus pour répondre aux usages quotidiens du numérique dans les établissements de soins, mais aussi aux défis de l’IA : 

TIOvenue, le référentiel des motifs de venue 

TIOchir, le référentiel des interventions chirurgicales 

Stand-SANTEXPO-2024

Entièrement bâtis sur les terminologies de référence, dont SNOMED CT, ces référentiels contribuent à la standardisation des données de santé dans les logiciels et au renforcement de l’interopérabilité sémantique du SIH.  

 

La présence de deux médecins du service des sciences de l’information médicale (SIMED) des Hôpitaux universitaire de Genève, a également contribué au succès de cette édition. Christian Lovis, professeur en informatique médical,   médecin et chef du service des sciences de l’information médicale aux HUG, et Christophe Gaudet-Blavignac, médecin et chef de clinique, ont témoigné de l’efficacité de ces référentiels au sein des Hôpitaux universitaires de Genève. 

 

Pendant ces 3 journées de salon, PHAST a également renforcé ses liens avec les éditeurs de logiciels. Cet événement a été marqué par de nombreux échanges intéressants, particulièrement autour de SNOMED CT. De nombreux éditeurs se sont dit prêts à franchir le pas : en s’appuyant sur les référentiels fournis par PHAST, ils pourront offrir à leurs utilisateurs des contenus sémantiques cliniques interopérables grâce à une codification continuellement mise à jour. 

 

Autre temps fort qu’il ne fallait pas manquer sur le stand de PHAST : le témoignage du CH de Compiègne sur l’utilisation des solutions de PHAST.

Equipe PHAST à SantExpo Hopipharm : demain, un médicament virtuel codé en SNOMED CT

Le congrès Hopipharm a fermé ses portes ce vendredi 31 mai, après 3 jours dédiés à la pharmacie hospitalière. PHAST était présent avec un stand de 15m2, de nombreux collaborateurs sur place et un riche programme : un atelier interactif, une présentation lors de l’assemblée professionnelle, des quizs.  

Assemblée-profesionnelle-Hopipharm-Phast Défi-CIO-Hopipharm-2024 Stand-Hopipharm-2024

Que faut-il retenir de notre intervention à l’assemblée professionnelle ?  

 

Cette année, l’interopérabilité s’est invitée au cœur des débats. Durant l’assemblée professionnelle, Émilie Nguyen s’est exprimée sur la codification du médicament en SNOMED CT.

 

Dans une salle pleine, Émilie a commencé par rappeler l’importance de l’interopérabilité pour les PUI intervenant à la fois sur le circuit logistique, centré sur le médicament, et le circuit clinique, centré sur le patient. L'informatisation croissante des processus impliqués sur ces deux circuits implique l’utilisation d’une multitude de logiciels qui doivent être interopérables et partager un langage commun. Les classifications, comme l’ATC pour les médicaments et la CIM 10 pour les données cliniques, codent ces données, mais restent spécifiques à leur domaine sans pouvoir communiquer entre elles. 

 

Émilie a ensuite évoqué l'intérêt de PHAST pour la terminologie SNOMED CT, une terminologie médicale internationale de référence utilisée dans 49 pays, dont 25 en Europe, et récemment adoptée par la France. SNOMED CT couvre de nombreux domaines médicaux : avec 19 hiérarchies, elle compte plus de 360 000 concepts codés qui permettent une représentation cohérente des données de santé dans les applications informatiques. 

 

Dans sa présentation, Émilie a démontré que grâce aux relations et à la structuration de SNOMED CT, il est possible de créer un médicament virtuel codé, que le prescripteur peut utiliser pour sa prescription. Ce médicament virtuel peut ensuite être utilisé dans le circuit logistique, facilitant notamment la gestion des ruptures de stock.  

 

Les données cliniques, comme les indications et contre-indications, sont également codées en SNOMED CT, ce qui permet de les comparer avec les données pharmaceutiques. Les services d’aide à la décision clinique peuvent ensuite utiliser ces codes pour émettre des recommandations au prescripteur.  

La conclusion d’Emilie est incontestable : en décloisonnant les données des médicaments et les données cliniques, SNOMED CT renforce l’interopérabilité.  

Voir le replay Retour en vidéo sur Hopipharm https://www.phast.fr/wp-content/uploads/2024/06/Video-bilan-HOPIPHARM-2024-v4.mp4

CIOdc fournit le vocabulaire standardisé pour communiquer efficacement sur le circuit des médicaments.
CIOdm décrit plus de 2 millions de dispositifs médicaux à l’aide de données codées et structurées.
CIOlab permet la dématérialisation des flux médicaux des laboratoires de biologie médicale.
Le service TIO facilite le déploiement de SNOMED CT et de sa traduction française dans le SIH.
calendrier

Agenda

15-17/10/2024 Journées Euro-Pharmat
Lille
24-25/10/2024 SNOMED CT Expo
Seoul
20-22/05/2025 SantExpo
Paris

Discutons de votre projet